réseau des IUP et de Masters en Banque Finance Assurance

Valérie Lelièvre publie aux éditions Ellipses : "Macroéconomie financière : la globalisation financière et ses crises" (2016).

Valérie LELIEVRE est docteur en économie et maître de conférences à l'IUP de Finance de l'Université Lorraine. Elle enseigne également au Centre de Formation de la Profession Bancaire, à l'ISAM-IAE de Nancy et à l'Ecole Supérieure de Management de Metz. Ses enseignements portent principalement sur la politique monétaire, la macro-économie financière et la gestion des risques à l'international.

Cet ouvrage présente les étapes de la construction d'une finance globalisée depuis les années 1970 comme une réponse à des déséquilibres et s'attache à démontrer qu'en changeant de nature, la globalisation financière a fait émerger un nouveau risque, le risque systémique, facteur de propagation des crises à l'échelle mondiale, et a fait naître de nouveaux ressorts de crises. A partir des faits stylisés des crises de « nouvelle génération » (crise des Emergents, crise des subprimes, crise des dettes souveraines en zone euro), l'auteur met en évidence la responsabilité des banques et des banques centrales dans la survenance des crises. A l'origine de ces crises, une constante : un excès de crédit permis par une politique accommodante d'une banque centrale ou d'une autre dont le retournement fait éclater une bulle ou une crise de la dette. Les stratégies des banques centrales sont donc au coeur des crises. Et dans cette finance globalisée, les pays émergents sont des cibles récurrentes, victimes à la fois de la politique monétaire des grandes banques centrales (BCE, FED, banque centrale du Japon) et de la globalisation financière qui rend de moins en moins efficaces leurs propres politiques monétaires. En exerçant leur mission de prêteur en dernier ressort pour gérer les crises bancaires ou financières, les grandes banques centrales posent les bases des crises financières suivantes. Et dans cette finance mondialisée, « les crises reviennent toujours ».

          Acheter

Un passeport pour l'insertion
professionnelle

La banque propose une large variété de métiers. Ce secteur dynamique fait partie des premiers recruteurs français : environ 30.000 embauches par an. Le Réseau des IUP/Masters Banque Finance Assurance prépare à ces différents métiers :
- Conseiller de clientèle particulier
- Chargé de clientèle « professionnels »
- Conseiller en Gestion de patrimoine
- Chargé de clientèle PME/PMI ou « entreprises »
- Contrôleur des risques
- …

en chiffre

Plus de 80% des étudiants formés dans le réseau ont trouvé un emploi correspondant à leur qualification dans les 3 mois suivant l'obtention de leur diplôme.
La plupart des IUP du Réseau Banque Finance Assurance ont noué des accords avec des universités ou écoles situées à l'étranger, permettant ainsi aux étudiants attirés par les carrières internationales d'effectuer une partie de leur formation en Allemagne, au Canada, en Écosse, aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Égypte, en Turquie, etc.

Cursus : des modes
de formation communs

Intégrer l'un des IUP/Master du Réseau Banque Finance Assurance, c'est bénéficier d'un enseignement fortement professionnalisé, d'une pédagogie active dispensée par des enseignants-chercheurs et par les meilleurs professionnels du secteur financier. C'est aussi pouvoir se tourner vers des formations en alternance ou qui proposent un grand nombre de stages durant le cursus.
Deux niveaux de sortie sont proposés :
- Bac +3 dans le cadre de licences professionnelles
- Bac +5 (Master)